Tribune MGC – Magazine Municipal – Juillet-Aout 2013

Réforme des rythmes scolaires: la municipalité engagée

Depuis le début de l’année, Romainville s’est engagée dans la réforme des rythmes scolaires.

Après de nombreuses concertations la municipalité continue de travailler afin de proposer à l’ensemble de nos enfants des activités périscolaires variées, ludique et enrichissantes pour contribuer à leur épanouissement et au développement de leur curiosité intellectuelle.

La municipalité œuvre également à l’élaboration d’un Projet éducatif territorial afin d’offrir à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école. C’est une réforme majeure qui pose la question éducative au cœur de nos politiques locales.

Nous ne ferons aucune économie sur l’éducation de nos enfant et ce, sans augmenter la fiscalité locale. Nous considérons, particulièrement dans nos territoires populaires, comme essentiel de faire le choix de l’émancipation pour nos enfants, afin de lutter efficacement contre le décrochage et les inégalités scolaires. Quand il en va de l’intérêt des élèves, on ne mégote pas sur notre engagement.

 

Jacques Champion, Président du groupe des élus du Mouvement de la Gauche Citoyenne

Publicités

Tribune MGC – Magazine Municipal – Juin 2013

La municipalité s’engage dans la réhabilitation de nouveaux quartiers

Après le succès de la rénovation urbaine du quartier Marcel Cachin qui a permis de faire de notre centre ville un espace désenclavé, plus agréable à vivre, pour offrir aux Romainvillois de nouveaux équipements et espaces publics, la municipalité travaille à la réhabilitation de deux autres quartiers: les cités Charles de Gaulle et Youri Gagarine.

Deux ateliers urbains vont présenter ces projets de requalification nécessaire de ces quartiers pour transformer durablement notre ville. Ces projets visent à désenclaver nos quartiers tout en aménageant et en animant l’espace public et en facilitant les circulations. Et nous nous mobilisons pour bénéficier des crédits liés à la poursuite de l’ANRU.

Le renouvellement urbain doit également permettre la mixité sociale et fonctionnelle à l’échelle d’une ville, d’un quartier, d’un immeuble et doit s’étendre aussi grâce à des actions de cohésion sociale, de développement économique durable, d’éducation et de parcours des savoirs pour définir un véritable projet de territoire.

 

Jacques Champion, Président du groupe des élus du Mouvement de la Gauche Citoyenne

Tribune MGC – Magazine Municipal – Mai 2013

Le prolongement de la ligne 11 au cœur du Nouveau Grand Paris

Malgré le contexte économique et financier difficile, sept milliard d’euros vont être investis d’ici 2017 afin d’améliorer le quotidien de milliers d’usagers des transports en commun de la région Ile de France.

Le prolongement de la ligne 11 jusqu’à Rosny-Bois-Perrier, comme l’a confirmé le Premier Ministre le 6 mars dernier, sera réel et mis en service en 2019.

Ce prolongement est non seulement confirmé mais désormais placé au cœur du Nouveau Grand Paris car après le prolongement en 2019, la ligne 11 fera en suite l’objet d’une seconde phase de prolongement jusqu’à Noisy-le-Grand / Champs-sur-marne qui permettra un gain de temps en terme de mobilité avec un maillage du territoire plus conséquent.

Cet investissement public, juste retour des impôts des Romainvillois, est un enjeu de solidarité, par le désenclavement de nos territoires; un enjeu pour faciliter l’accès à l’emploi mais aussi un enjeu de développement permettant à de nombreuses entreprises de participer à ces travaux d’envergure.

 

Jacques Champion, Président du groupe des élus du Mouvement de la Gauche Citoyenne

Tribune MGC – Magazine Municipal – Avril 2013

Romainville agit contre la précarité énergétique

La Ministre de l’Écologie est venue à la rencontre des romainvillois et a souligné la politique volontariste de notre Ville pour améliorer les performances énergétiques de nos bâtiments et lutter contre la précarité énergétique.

Romainville, ville exemplaire en matière d’écologie urbaine, agit sur le court terme grâce au Fond de Solidarité Énergie qui fournit une aide aux personnes ayant des difficultés pour payer leurs factures de fourniture d’énergie. Ce fond, financé par le CCAS, a aidé 672 personnes en 2012.

La Ville agit également et surtout sur le long terme dans le cadre des travaux de réhabilitation en renforçant l’isolation extérieure et la réfection des toitures terrasses pour une diminution des déperditions énergétiques. La mise en place de panneaux photovoltaïques, la pose de cuves de récupération d’eau de pluie, l’installation d’économiseurs d’eau sur les robinetteries ou encore la télérelève des compteurs d’eau permettent de réduire les factures des locataires de Romainville Habitat.

Ces actions vont dans le droit fil du plan d’urgence pour le bâtiment annoncé par le Président de la République qui va rendre la rénovation énergétique des logements accessible à tous et aider les ménages à réduire leurs factures d’électricité et de gaz.

Tribune MGC – Magazine Municipal – Mars 2013

Favorisons l’insertion professionnelle et l’emploi local

Cette crise qui frappe notre pays atteint le moral et touche nombre de nos concitoyens et surtout nos jeunes qui ont du mal à s’insérer professionnellement et à trouver un emploi. Il faut donc mener ensemble la lutte contre le chômage.

Même au niveau local, nous avons notre carte à jouer en favorisant l’emploi dans les nouvelles entreprises s’installant sur notre territoire, en construisant des parcours d’insertion, en s’inscrivant dans la démarche des emplois d’avenir, en créant un partenariat avec les entreprises, en valorisant l’insertion par l’économique, en mettant le développement économique local au cœur de notre projet de Ville.

C’est grâce à un territoire ouvert, avec des infrastructures de qualité et des transports maillant l’ensemble du territoire que nous pouvons faire rayonner notre commune pour attirer des entreprises et des emplois.

Nous devons agir sur tous les leviers pour favoriser au maximum l’emploi local, le développement économique et l’insertion professionnelle.

Jacques Champion, Président du groupe des élus du Mouvement de la Gauche Citoyenne

Continuons nos projets! – Février 2013

Continuons nos projets!

Depuis de nombreuses années Romainville change et évolue en terme d’équipements publics mais aussi en terme de services. De la petite enfance aux séniors en passant par les activités culturelles et sportives sans oublier les animations périscolaires, notre Ville offre de multiples activités municipales en direction de tous les romainvillois.

2013 verra la fin de la transformation de l’avenue Paul-Vaillant Couturier avec près de 150 nouveaux logements, une crèche et l’arrivée de nombreux commerces dont Monoprix, l’ouverture de la Maison des projets aux bas-pays, la fin de la rénovation urbaine du quartier Marcel Cachin et le début des travaux de la ZAC Jean Lemoine. Nous resterons aussi vigilants sur la réorientation du projet de l’usine de méthanisation.

L’emploi local sera également notre priorité avec l’arrivée d’entreprises, dont une entreprise d’insertion, la création d’emplois d’avenir et le lancement de notre programme dynamique d’insertion professionnelle pour nos jeunes romainvillois.

Notre action continue pour que le service public de proximité améliore la qualité de vie, particulièrement en ces temps difficiles pour nombre de nos concitoyens.

Jacques Champion, Président du groupe des élus du Mouvement de la Gauche Citoyenne

Pour une Métropole solidaire et durable – Nov-Déc 2013

Pour une Métropole solidaire et durable

La création de la Métropole du Grand Paris est un nouveau souffle pour le développement de notre région et un outil de réduction des inégalités sociales et territoriales. La péréquation entre les territoires riches de la métropole et ceux moins biens lotis et celle du logement social devront être facteurs d’équité territoriale.

Que la Métropole du Grand Paris soit le vecteur d’une vision stratégique de la métropole francilienne, qu’elle joue un rôle de pilotage en matière d’aménagement, d’habitat, de développement durable est une bonne chose.

Mais encore faut-il que cette superstructure clarifie les compétences et ne dilue pas les échelons de proximité au risque de participer de la défiance de nos concitoyens envers les décisions publiques prises d’en haut.

C’est la question essentielle que nous portons depuis le 23 juillet; l’articulation entre territoire et proximité. C’est ce qu’a défendu le Président de notre communauté d’agglomération, Gérard Cosme, devant le Sénat pour que cette réforme s’appuie sur la longue expérience des collectivités qui agissent au plus près de nos concitoyens.

Jacques Champion, Président du Mouvement de la Gauche Citoyenne