Éducation et renouvellement urbain : des engagements tenus, des moyens mobilisés ! 

A l’heure ou la défiance envers la chose publique est de plus en plus forte,à l’heure où les discours populistes et les réponses simplistes se multiplient, à l’heure où certains semblent désabusés par l’action publique et politique, la municipalité de Romainville reste mobilisée pour améliorer le quotidien des Romainvillois et mieux préparer l’avenir. C’est un juste retour de l’État, de ses engagements d’agir pour l’égalité des territoires, après une décennie de reculs et de promesses non-tenues.

– Les deux collèges de Romainville inscrits dans les réseaux d’éducation prioritaire 

Après un mois de mobilisation, les enseignants, les parents d’élèves et les élus de la majorité ont obtenu, le 17 décembre 2014, le maintien en REP (Réseau d’éducation prioritaire) du Collège Gustave Courbet, du collège Pierre-André Houël qui entre dans le dispositif. Les jeunes Romainvillois pourront ainsi bénéficier de classes réduites, davantage d’heures pour travailler en petits groupes ou encore expérimenter des pédagogies innovantes.

A la rentrée 2015, les 1 089 réseaux d’éducation prioritaire (REP) bénéficieront de 352 millions d’euros de budget supplémentaire. Des moyens indispensables pour notre jeunesse ! 

Les Élus-es du PS, du MGC, d’Europe-Écologie les Verts, du Forum de Romainville, du comité citoyen Gaulliste se félicitent de cette décision qui permettra de disposer de moyens supplémentaires pour 14 collèges de plus dans le département.

Un renouvellement urbain ambitieux pour le quartier Youri Gagarine

Le 15 décembre 2014, la détermination de la municipalité a permis l’inscription du quartier Youri Gagarine dans le Nouveau programme de renouvellement urbain porté par l’État. 

Dès 2015 un vaste programme de renouvellement urbain, social et économique, élaboré en concertation avec les habitants pourra voir le jour. 

Cette annonce tant attendue permettra un investissement public conséquent pour Gagarine (grâce aux 5 milliards d’euros engagés par l’État pour les 200 quartiers sur la période 2014-2024) tout en permettant à la ville d’investir dans d’autres quartiers pour continuer à améliorer le cadre de vie de tous les Romainvillois. 

En ce sens l’aménagement de la couverture de l’autoroute A3 et du quartier Charles de Gaulle va enfin pouvoir s’engager, suite à un accord entre la ville et l’État, ayant permis de diminuer le prix des talus de 72 %.

Loin des envolées destructrices des uns et des autres dans notre ville, les Élus-es de La majorité municipale se mobilisent au quotidien pour tenir leurs engagements, redynamiser le territoire et continuer à faire avancer Romainville. 

Publicités

Vers la préfiguration d’une métropole parisienne inégalitaire ?

Depuis le début de l’annonce de la mise en chantier de la métropole du Grand Paris, les élus du MGC l’ont défendue comme outil de réduction des inégalités sociales, territoriales et de rééquilibrage entre l’ouest et l’est parisien.

Malheureusement le vote du 8 octobre dernier, sous l’impulsion de la droite, a validé l’idée que Paris et les Hauts-de-Seine n’aient qu’une solidarité au compte-goutte.

Les Plans Locaux d’Urbanisme métropolitains porteurs d’équilibre de logement sociaux entre départements ont été abandonnés.

Sur les 150 votants de toute tendance politique, seuls 8 élus-es, dont le Maire de Romainville, ont voté contre.

Ainsi ce consensus par le plus petit dénominateur commun, entérine la préfiguration d’une métropole parisienne comme une couche supplémentaire au mille-feuille territorial.

Il revient donc aux parlementaires de réintroduire rééquilibrage et solidarité dans cette Métropole.

Une ville avec et pour ses habitants

Plusieurs réunions de concertations se sont déroulées ces derniers mois afin d’évoquer les projets de la ville (Gagarine, quartier des Grands Champs et des Ormes, ZAC de l’Horloge…)

Si des interrogations et des questionnements sont légitimes face à ces projets de ville, il est nécessaire de rappeler que « malgré les grues qui envahissent la ville » la population de Romainville n’a pas augmenté depuis plus de 20 ans. La construction minimum de 80 logements par an sont nécessaires afin que la population ne diminue pas.

Ces projets ont pour objectif de réhabiliter les quartiers et les cités, de mieux tisser ensemble les différentes parties de la ville pour améliorer la qualité de vie de tous les romainvillois.

Romainville, avec 51% de logements sociaux, doit permettre de garantir un parcours résidentiel adapté à tous les romainvillois en diversifiant l’offre de logement tout en garantissant les prix grâce à la Charte promoteurs et son patrimoine avec le futur plan local d’urbanisme patrimonial souhaité par la municipalité.

Les élus du groupe MGC demandent le maintien du collège Gustave Courbet en Réseaux d’Éducation Prioritaire

image2 image

Les élus du groupe MGC apportent tout leur soutien à l’action des professeurs et des parents d’élèves du collège Gustave Courbet et de l’école élémentaire Marcel Cachin. L’ensemble de la communauté éducative et les élus romainvillois exigent la réintégration du collège Gustave Courbet dans le Réseau d’éducation prioritaire (REP) au vu des indicateurs concernant l’ensemble des établissements scolaires entrant ou demeurant en REP et au regard des tergiversations sur une éventuelle convention académique pérennisant les moyens accordés au collège.

Alors que l’Éducation a été décrétée cause et priorité nationale et que la Seine-Saint-Denis mérite une attention toute particulière dans l’égal accès aux savoirs et à la réussite de tous, il n’est que justice que le collège Gustave Courbet soit réintégré dans les meilleurs délais à cette liste.