Romainville rend hommage aux victimes de l’attentat perpétré à Nice

Déclaration de Madame le Maire lors de la minute de silence rendant hommage aux victimes de l’attentat perpétré à Nice.
 
 » Nous voilà rassemblés suite aux terribles événements qui se sont déroulés le jour de notre fête nationale, le 14 juillet, à Nice. L’ampleur de ce drame ravive en nous les terribles souvenirs de janvier et novembre 2015.
 
Cet acte barbare a frappé aveuglément des innocents, réunis sur la promenade des Anglais pour célébrer notre fête nationale et les valeurs fondatrices de notre République. Cette tuerie nous laisse sans voix, sidérés et choqués devant ce genre d’acte dont l’horreur semble aller toujours grandissante et dont il n’est indiscutablement pas possible de s’habituer
 
Ces actes lâches et atroces, qui se succèdent ici en France, mais aussi ailleurs, appellent tous les citoyens et encore davantage tous les responsables politiques à se rassembler et à se hisser au niveau des défis que nous avons collectivement à affronter. Malheureusement les déclarations de certains ces derniers jours, accusant le gouvernement, mettant en cause les services de renseignement, allant jusqu’à prétendre que si tous les moyens avaient été mis en œuvre le drame de Nice aurait été évité sont des propos dangereux. Dangereux car ils créent de la polémique et de la division alors même que devraient prévaloir le sentiment d’unité et de solidarité. Nous devons rester unis et rester intransigeant et ferme à l’égard de ceux qui nous attaquent.
 
Par cette minute de silence, nous rendons hommages aux victimes et toutes nos pensées vont vers leurs familles, leurs proches et l’ensemble des Niçois. Ces victimes de tout âge, de toutes nationalités ont été tuées et blessées simplement parce qu’elles célébraient la fête nationale, qu’elles profitaient d’un feu d’artifice, qu’elles vivaient librement dans un pays démocratique.
 
Je tiens ici à exprimer notre reconnaissance à l’égard du service public de la police, de la gendarmerie, des pompiers et du Samu, pour leur courage et leur dévouement et à tous ceux qui nous protègent au quotidien.
 
C’est ensemble que nous pourrons faire face à cette terrible épreuve. »
CnXLpOaWIAA1AyY

Plaine de l’Ourcq : pour un véritable rééquilibrage métropolitain

Début juillet, Est Ensemble et ses partenaires vont signer un contrat d’intérêt national (CIN) concernant le territoire de la Plaine de l’Ourcq. Aujourd’hui ce grand territoire que traverse le canal voit éclore les projets de ZAC sans réelle coordination ni recherche de cohérence entre les différents programmes.

Ce CIN favorisera une gouvernance partenariale et mettra à disposition les outils de l’État et de ses opérateurs afin d’agir concrètement en faveur du développement de la Plaine de l’Ourcq.

Pour ce faire, il est nécessaire de s’appuyer sur le Canal de l’Ourcq, véritable fil conducteur de ce CIN et d’y associer l’ensemble des partenaires pour un véritable rééquilibrage métropolitain comme la RATP pour l’arrivée du Tzen3 ou encore le Syctom sur la question des déchets.

Ce CIN doit également contribuer à l’émergence d’un territoire rayonnant à l’échelle métropolitaine. Territoire qui abrite déjà des structures d’avenir comme Biocitech, parc technologique consacré aux sciences de la vie et qui porte des projets innovants tel que le développement de l’agriculture urbaine sous différentes formes.